L’Institut Supérieur d'Art Dramatique est l’héritier de l'Ecole du théâtre arabe (1951/1966) et du Centre d’Art Dramatique (1966/1978).

Créé en 1982 (J.O.R.T du 7 décembre 1982 numéro 58) dans un souci de perfectionnement de la formation théâtrale, l’ISAD offre des cursus interdisciplinaires qui rallient théorie et pratique, dont des ateliers portant sur la voix, le corps, l’improvisation, l’interprétation et la scénographie, et des cours théoriques portant sur l’histoire du théâtre, l’esthétique théâtrale, l’analyse de textes et de spectacles...

Cette formation est assurée par des universitaires ayant pour la plupart des expériences artistiques notoires entant que metteurs en scènes, comédiens, scénographes, dramaturges…, ainsi que par des professionnels intervenant dans le cadre de stages, ateliers ou Master classes.

Pour intégrer l’ISAD, les candidats (nouveaux bacheliers ou étudiants demandant une réorientation) sont appelés à passer un concours d’admission devant un jury d’enseignants et de professionnels qui évalue leurs prédispositions et les capacités requises pour le suivi d’une formation visant à :

  • Préparer les étudiants à être hautement qualifiés pour exercer les métiers des arts dramatiques et développer des projets artistiques.
  • Être en harmonie avec l’évolution des pratiques théâtrales et des arts dramatiques dans le monde.
  • Promouvoir la recherche scientifique dans le domaine du théâtre et des arts du spectacle.
  • Développer l’esprit d’initiative chez les étudiants et ouvrir leurs horizons à d’autres métiers dans des disciplines artistiques autres tel que la danse, le cinéma, les arts visuels (…), ou des secteurs tel que le management culturel ou l’audiovisuel.

La formation à l’ISAD est structurée en trois cursus :

  • Une licence en Théâtre et arts du spectacle avec un tronc commun s’étalant sur trois semestres et menant à deux spécialités : «Arts du comédien» et «Théâtre jeune public et médiation théâtrale». La capacité d’admission pour cette licence s’élève à 40 étudiants chaque année (20 étudiants pour chaque spécialité).
  • Une licence en Théâtre et arts du spectacle, spécialité «Arts de la marionnette», avec une capacité d’admission qui s’élève à 15 étudiants chaque année.
  • Un Master et un Doctorat en Théâtre et arts du spectacle, avec une capacité d’admission qui s’élève à 25 étudiants chaque année.